Un contre tous : Gabriel Attal éprouve la nouvelle formule de questions à l’Assemblée Aucun avis homms2013

55 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le premier ministre était seul au banc du gouvernement pour répondre aux questions des députés, mercredi 3 avril, à l’Assemblée nationale. Pas de « show » et un hémicycle agité : cette première séance d’une expérimentation appelée à durer cinq semaines a permis à Gabriel Attal de défendre sa politique.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés