Un céréalier de la Beauce opte pour la viticulture Aucun avis

Désireux de diversifier sa production, Rodolphe Couturier, céréalier de la Beauce de 45 ans, a planté des vignes dans une partie de son domaine de 215 hectares. Les aléas climatiques l’ont poussé vers cette décision qui éveille l’intérêt d’autres agriculteurs d’Eure-et-Loir.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés