Tristan et Iseut, à contre-jour Aucun avis

Michel Zink revisite cette grande histoire d’amour, et met en lumière toute son ambiguïté.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés