Théâtre : les Démons de l’illusion Aucun avis

Pour sa première mise en scène à la Comédie-Française, Guy Cassiers adapte « Les Démons » de Dostoïevski. Une fresque à l’éclat troublant, alourdie cependant par un dispositif vidéo qui étouffe la présence brillante des comédiens.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés