Sous la menace de l’UE, la Hongrie contrainte d’agir sur l’état de droit Aucun avis

En vertu d’un mécanisme inédit de conditionnalité, la Commission européenne a proposé aux États membres de suspendre 7,5 milliards d’euros de financements européens à la Hongrie si Budapest ne répond pas aux exigences anti-corruption.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés