« Sons », la métamorphose de la matonne Aucun avis homms2013

28 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Après l’époustouflant The Guilty, le cinéaste danois Gustav Möller livre un thriller carcéral d’une grande noirceur qui interroge la possibilité du pardon.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés