Gourcuff a été le début de la fin pour l’Olympique Lyonnais Aucun avis homms2013

Empêtré dans une nouvelle saison cauchemar, l’Olympique Lyonnais n’a pu compter que sur une vente pour tenter de rebondir. Le mal est pourtant bien plus profond aux yeux de Jean-Michel Larqué.

Huitième en Ligue 1 avec 24 points au compteur, l’Olympique Lyonnais semble déjà distancé dans la course à l’Europe. Un échec retentissant pour les Gones qui ont été forcés de passer par une vente afin de renflouer leurs caisses. Un système vicieux pour Jean-Michel Larqué, qui sait que la place d’Aulas ne tient plus qu’à un fil : « Je connais trop le système américain pour savoir qu’à partir du moment où ils ont mis 880 millions d’euros, ce n’est pas pour s’asseoir sur le strapontin. On l’a vu ailleurs en France », a-t-il déclaré sur les antennes de RMC Sport.

Pourtant, avec l’arrivée de John Textor, Jean-Michel Aulas conservera la présidence pendant au moins les trois prochaines années. Un règne qui pourrait bientôt être arrivé à son terme alors que JMA a enchaîné les boulettes depuis l’arrivée de Yoann Gourcuff : « Ils (Jean-Michel Aulas et ses équipes, ndlr) ont aussi beaucoup dépensé d’argent et si aujourd’hui la situation financière n’est plus aussi saine qu’elle ne l’a été, c’est parce que dans les transferts, l’OL, depuis cinq ou six ans, s’est aussi régulièrement planté. Ils ont fait des bons coups avec Paqueta et Guimaraes, mais il y en a certains qui ont coûté très cher… Le premier investissement qui a coûté très cher, c’est Yoann Gourcuff, qui venait des Girondins de Bordeaux… Gourcuff leur a coûté énormément d’argent. Ça a été la première catastrophe financière de l’Olympique Lyonnais, ça leur a coûté les yeux de la tête pour un joueur qui n’a pratiquement pas joué. A force de faire des mauvaises affaires… Entre 2000 et 2010, ils avaient un taux de réussite au niveau du recrutement qui était phénoménal, c’était du 85-90% de réussite, ils ne se trompaient jamais et c’était extraordinaire ! »

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés