Scandale du chlordécone : en Guadeloupe et en Martinique, l’autre raison de la colère Aucun avis

Sur les piquets de grève des Guadeloupéens et des Martiniquais, les références au scandale du chlordécone sont presque systématiques. Depuis quinze ans, ils bataillent en justice, animés à la fois par l’espoir et le ressentiment, et tentent de relancer l’affaire, ce mardi 23 novembre, par voie d’avocat.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés