Sans aide internationale, « les Libanais vont crever de faim » Aucun avis

Flambée des prix, pénuries dans les supermarchés, queues à la pompe, chômage… Le Liban fait face à l’une des plus graves crises économiques de l’histoire récente. La conférence internationale du 4 août doit être l’occasion d’apporter de l’aide d’urgence aux Libanais, appelle Patricia Khoder, responsable de la communication de CARE au Liban.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés