« Samuel Paty n’était pas croyant, mais il voulait comprendre la foi des autres » Aucun avis

Il y a près d’un an, le 16 octobre, Samuel Paty était assassiné à la sortie du collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où il enseignait. Sa sœur, Gaëlle Paty, a accepté de rencontrer « La Croix » dans sa librairie de Marciac, dans le Gers.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés