“Sainte Odile montre que l’intervention de Dieu peut changer le regard” souligne le cardinal Parolin Aucun avis

Le 5 juillet 2021, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, a présidé la messe au Mont Sainte-Odile, en présence de l’archevêque de Strasbourg, Mgr Luc Ravel, de ses deux évêques auxiliaires, Mgr Christian Kratz et Mgr Gilles Reithinger, et de nombreux prêtres et religieux. Le cardinal Parolin a introduit son homélie en notant que de ce lieu saint « où Odile fonda son premier monastère, on jouit d’une vue splendide sur les Vosges », il y a vu le symbole « du sens du pèlerinage qui est marche et fatigue, fait de montées et de pauses… et qui, à la fin, trouve sa destination par l’accès au sanctuaire dans le recueillement spirituel… ». Il a souligné que l’existence de sainte Odile « montre que l’intervention de Dieu peut changer à tout moment la perspective, redonner une nouvelle vie et une nouvelle mission ». Rappelant que les sources indiquent « qu’Odile est née deux fois et est morte deux fois », le secrétaire d’État du Saint-Siège a constaté que la mentalité actuelle reste sceptique en entendant parler des miracles, « mais dans ces narrations… on perçoit la vérité profonde qui émane de ces récits, parce qu’ils nous font rencontrer la puissance de guérison et de rédemption du Christ ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés