Royaume-Uni : le cas Boris Johnson divise les électeurs conservateurs d’Uxbridge Aucun avis

Les élections locales partielles qui se déroulent au Royaume Uni ce jeudi 5 mai sont un test pour le premier ministre. Le résultat déterminera son avenir au sein du parti conservateur. À Uxbridge, principale ville de la circonscription de Boris Johnson, le parti travailliste se mobilise pour convaincre les électeurs.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés