Rothen est prévenu ! Pour Faé, la vengeance est un plat qui se mange froid Aucun avis homms2013

275 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Emerse Faé est aujourd’hui l’un des hommes les plus heureux du monde. Celui qui assure l’intérim à la tête des Elephants après le départ de Jean-Louis Gasset a également répondu à ses détracteurs.

Vainqueur de la CAN ce dimanche soir, Faé a tenu à régler ses comptes avec une personne en particulier, Jérôme Rothen qui a vivement critiqué le niveau de la CAN cette année. « J’ai entendu dire qu’il y a un pseudo journaliste en France, qui n’a jamais fait de match international de sa vie. Il aurait dit que le niveau de la CAN était catastrophique parce qu’il n’y avait ni technique ni de tactique. Je pense qu’il ne comprend rien au foot. Quand on regarde la carrière internationale qu’il a eue… Je ne suis pas étonné. Je l’ai laissé parler, il s’est fait remarquer, il a fait son intéressant. C’était une CAN extraordinaire, avec des rebondissements, des buts, du spectacle. Il a été très malhonnête de dire que cette CAN n’était pas de qualité. » Répond-il.

Avant que Jérôme Rothen ne parle à son tour et envoi encore quelques punchlines au tenant du titre de la CAN. « Emerse Faé, tu aurais pu citer mon nom ! Tu l’as aperçu plus d’une fois sur le terrain (en plus des maillots que je t’ai donnés). Promis je ne parlerais pas de ta carrière et tes 0 titres gagnés». Une réponse de grande classe… » Ou pas.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés