Retraites, les périls du calendrier Aucun avis

En exigeant que la réforme des retraites soit bouclée avant l’été prochain, Emmanuel Macron veut renouer avec son image de réformateur déterminé. Il prend ainsi le risque d’une contradiction avec sa promesse d’une « nouvelle méthode », fondée sur le dialogue et la recherche du consensus.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés