L’hospitalisation du président plonge la République tchèque dans l’incertitude Aucun avis

Le parti du premier ministre sortant, Andrej Babis, a été devancé par une coalition dirigée par Petr Fiala lors des élections législatives du samedi 9 octobre. Le président Milos Zeman doit arbitrer pour la formation du nouveau gouvernement.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés