Remaniement : Nicole Belloubet tente de rassurer un monde de l’éducation en crise Aucun avis homms2013

52 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le 9 février, lors de sa passation de pouvoir avec Amélie Oudéa-Castéra, l’ancienne garde des sceaux devenue ministre de l’éducation nationale a prononcé un discours d’équilibre, empruntant à la gauche tout en s’engageant à servir la feuille de route tracée par Gabriel Attal et Emmanuel Macron.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés