Référendum au Chili, les raisons d’un fiasco Aucun avis

Pendant un an, 154 constituants élus ont travaillé à la rédaction d’une nouvelle Constitution, réclamée par les Chiliens. Dimanche 4 septembre, les électeurs ont rejeté leur texte à une forte majorité (près de 62 % des voix).
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés