Rapport Sauvé : à Lille, des prêtres retiennent d’abord un message d’espérance Aucun avis

Trois jeunes prêtres du diocèse de Lille (Nord), en charge de la Maison Saint-André, lieu de discernement pour les vocations, ont accepté de regarder avec « La Croix » la présentation du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’Église, en direct à la télévision.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés