Rapport de la Ciase – “La réalité des abus dans l’Église ne peut plus être contestée”, affirment les associations de victimes Aucun avis

Le 5 octobre 2021, suite au rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (Ciase), les associations, collectifs et groupes de personnes victimes ont remercié son président, Jean-Marc Sauvé, ainsi que tous ses membres, pour ce « travail immense » mené à son terme. « La réalité des abus dans l’Église ne peut plus être ni contestée ni minimisée », affirment les victimes d’abus. « Ces actes par leur nombre et leur gravité ne peuvent plus être exclusivement attribués à des dérives personnelles. Ils appellent à mettre en place des réformes structurelles. » Pour les associations, l’Église ne peut se contenter « d’un “secours” a minima »… « Elle se doit d’indemniser, faisant ainsi acte de justice, tous les préjudices que les victimes ont eus à subir dans leur vie entière… » Les victimes attendent « des réponses claires et tangibles de la part de l’Église en France, par le biais de la Conférence des évêques de France et de la Conférence des religieux et religieuses de France ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés