Quelle menace représente encore Al-Qaida ? Aucun avis

L’Égyptien Ayman Al Zawahiri, qui avait pris la tête d’Al-Qaida en 2011 après la mort d’Oussama Ben Laden, a été tué dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 juillet à Kaboul, par une frappe de drone américain. Il était l’un des terroristes les plus recherchés au monde, et les États-Unis promettaient 25 millions de dollars pour tout renseignement permettant de le retrouver.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés