Que va changer le pacte mondial sur les migrations ? Aucun avis

Adopté lundi 10 décembre à Marrakech par 165 pays, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières fera l’objet d’un vote de ratification mercredi 19 décembre, au siège de l’ONU à New York. Défenseurs des droits de l’homme, ONG et détracteurs du texte s’opposent, ces derniers craignant un « appel d’air» pour les migrants. En Belgique, l’adoption de ce pacte a provoqué une crise gouvernementale et entraîné une manifestation hostile,...

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. ce pacte dit tout et son contraire en même temps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *