Que change le départ de Todd Boehly pour Chelsea et le RC Strasbourg ? Aucun avis homms2013

289 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Todd Boehly va céder sa place à la tête de BlueCo, le consortium qui contrôle les clubs de Chelsea et du RC Strasbourg. Un changement de politique est à prévoir.

Depuis que le Russe Roman Abramovich a été contraint de vendre Chelsea en raison du conflit russo-ukrainien, le club londonien est plongé dans la crise sous l’égide son nouveau bosse, l’homme d’affaires américain Todd Boehly. Maintenant, il semble que l’ère Boehly à Chelsea ait une date d’expiration car, selon des informations de talkSPORT.com, il existe un accord entre la société de capital-investissement Clearlake Capital et Boehly (et les autres co-propriétaires de l’équipe) pour faire tourner la direction du club tous les 5 ans.

Cela signifierait que pour la saison 2026/27, Boehly ne serait peut-être plus l’administrateur principal du club. L’Américain, malgré sa participation minoritaire dans le club, a été choisi par le conseil d’administration des investisseurs comme le visage du projet et celui qui est en charge de Chelsea.

Chelsea sous Boehly

Chelsea occupe la 11e place de la Premier League cette saison et se retrouve hors des compétitions européennes pour la deuxième année consécutive après avoir terminé 12e en 2022/23. Sous Boehly, Chelsea a enregistré des pertes d’environ 90 millions de livres et a dépensé plus de 1 milliard en transferts depuis l’arrivée des nouveaux propriétaires.

Au RC Strasbourg, les investissements ont été infiniment moins conséquents et on imagine que le départ de Todd Boehly ne fera pas trembler l’Alsace. Mais on suivra néanmoins avec intérêt l’évolution de la politique sportive insufflée par le propriétaire du Racing.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés