Quand la semaine de quatre jours satisfait patron et salariés Aucun avis

En janvier 2021, la société LDLC, distributeur de matériel informatique et high-tech, décidait de mettre en place la semaine de quatre jours. Un an plus tard, le résultat est positif, aussi bien pour les salariés que pour la direction.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés