« Proscrire toute intervention humaine dans les forêts n’est pas écologique » Aucun avis

TRIBUNE. À vouloir trop bien faire, les écologistes se tromperaient-ils parfois de combat ? Illustration avec les forêts : certains voudraient les « laisser vivre leur vie », regrette l’ingénieur général des Ponts, des eaux et des forêts honoraire, Bernard Roman-Amat, alors qu’elles auraient au contraire besoin d’un entretien soigné.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés