Projet de loi fin de vie : les députés souhaitent prendre en compte les directives anticipées Aucun avis homms2013

39 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Les députés ont adopté, mercredi 15 mai, un amendement au projet de loi fin de vie qui permettrait à une personne d’indiquer sa volonté d’avoir recours à une aide à mourir dans le cadre de ses directives anticipées.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés