Procès : la justice donne raison aux compagnons grévistes d’Emmaüs Aucun avis homms2013

44 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le tribunal de Lille a condamné, vendredi 5 juillet, trois responsables des communautés Emmaüs de Saint-André et Nieppe, dans le Nord, pour travail dissimulé d’une trentaine de compagnons sans-papiers. Les trois responsables ont annoncé qu’ils feraient appel de cette décision.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés