Procès de l’Angélus : trois ans de prison requis contre l’abbé Spinoza Aucun avis

Au procès de l’Angélus mardi 23 novembre au tribunal correctionnel de Bourges, l’abbé Régis Spinoza, le fondateur de cet établissement hors contrat de Presly (Cher), a été décrit comme un gourou, ayant mis en place une organisation de la terreur. Le parquet a requis trois ans de prison, dont un ferme à l’encontre de l’ecclésiastique, accusé de violence et de travail dissimulé.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés