Prix de l’électricité : le « quoi qu’il en coûte » du gouvernement pour contenir l’augmentation Aucun avis

EDF est contraint de céder une part supplémentaire de sa production nucléaire à ses concurrents pour limiter la hausse de la facture électrique à 4 % cette année. Mais l’incertitude demeure pour 2023.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés