Présidentielle 2022 : plusieurs blocages étudiants dénoncent l’affiche du second tour Aucun avis

À la Sorbonne, à Sciences Po ou même à l’École normale supérieure sont apparus ces derniers jours des blocages. Certains manifestants expriment leur refus de voter pour Emmanuel Macron pour faire barrage à l’extrême droite. D’autres entendent réaffirmer leurs aspirations sociales, féministes ou écologiques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés