Pour les victimes d’abus “d’hier et d’aujourd’hui”, Véronique Margron appelle la Corref à passer aux actes Aucun avis

Succédant à l’Assemblée plénière des évêques, plus de 300 supérieur.es majeur.es sont rassemblé.es à Lourdes du 16 au 19 novembre 2021. Trois semaines après le rapport de la Ciase, Sœur Véronique Margron, op, présidente de la Corref, a ouvert l’Assemblée générale par un discours intitulé « Imbroglio » : « Convocation nous est faite par la personne qui a pris cette photo apposée à la pierre d’angle de l’hémicycle… Le visage de chacune des victimes, qu’elle l’ait été enfant ou adulte, est là… Tous nous assignent à être là, aujourd’hui ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés