Pour accentuer la pression sur l’Ukraine, Vladimir Poutine agite la menace nucléaire Aucun avis

Le président russe a déclaré que son pays n’hésitera pas à employer « tous ses moyens » de défense, dont le nucléaire, en cas d’attaque sur son territoire. Ce dernier inclut, à ses yeux, les régions du sud et de l’est de l’Ukraine que la Russie s’apprête à annexer au terme de référendums devant se tenir ce week-end dans les territoires occupés.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés