PMA pour toutes : un an après, les Françaises partent encore à l’étranger Aucun avis

Promulguée le 2 août 2021, la loi sur l’extension de la procréation médicalement assistée aux femmes seules ou en couple homosexuel n’a pas freiné le recours à ces actes à l’étranger. En cause : la pénurie de dons de gamètes.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés