Pékin 2022 : la menace du virus plane sur les JO d’hiver Aucun avis

À un mois de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Pékin (du 4 au 20 février), les autorités chinoises sont en alerte maximum pour faire face à des foyers épidémiques. Les milliers d’athlètes, entraîneurs, bénévoles et journalistes seront contraints de vivre dans une « boucle fermée », beaucoup plus étanche que la bulle sanitaire mise en place pour les JO d’été à Tokyo.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés