Peine de mort : Macron pourfend « ces voix qui ressortent des tréfonds de l’histoire » Aucun avis

Dans un discours prononcé pour les 40 ans de l’abolition, le chef de l’État s’est posé en anti-Zemmour, appelant à « relancer le combat » universel contre la peine capitale.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés