Passe vaccinal, pour LREM, une suspension de séance qui fait désordre Aucun avis

La suspension à l’Assemblée nationale de l’examen du texte instaurant le passe vaccinal, dans la nuit du lundi 3 janvier, est une défaite politique, certes mineure, pour la majorité.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés