Partis politiques : les dessous financiers des élections législatives Aucun avis

Parmi la vingtaine de partis politiques qui devraient avoir accès au financement public, les composantes de la majorité présidentielle devraient perdre six millions d’euros par an, et le Rassemblement national en gagner cinq millions.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés