« Paradis Paris » : Marjane Strapi célèbre la chance d’être vivant Aucun avis homms2013

33 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
La dessinatrice et réalisatrice signe une comédie chorale avec la mort pour fil rouge. Un puzzle qui se révèle une joyeuse ode à la vie, en salle depuis le 12 juin.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés