Pâques au Nigeria : après les attaques, « nous prions pour que Dieu nous donne une nouvelle vie » Aucun avis homms2013

57 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Près de 200 personnes, en majorité des chrétiens, ont été tuées dans des attaques dans l’État de Plateau, au Nigeria, durant Noël 2023. Dans la localité de Bokkos, épicentre de ces violences, Pâques est célébré au sein du camp de réfugiés abrité par la paroisse catholique de la ville.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés