Ordonnances Macron : la CFDT s’inquiète de la qualité du dialogue social en entreprises Aucun avis

Le premier syndicat du privé doit présenter, lundi 10 janvier, au ministère du travail, des propositions pour faire évoluer les « ordonnances Macron » réformant le code du travail.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés