Onze ans après le massacre d’Utoya, l’ombre d’Anders Breivik plane toujours sur le terrorisme d’extrême droite Aucun avis

Un mémorial en l’honneur des victimes du massacre d’Utoya a été inauguré, dimanche 19 juin, à Hole, en Norvège. L’auteur de cette tuerie, Anders Breivik, est devenu une figure de référence pour les terroristes d’extrême droite.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés