Ons Jabeur craque lors de l’Open d’Abu Dhabi et fond en larmes  Aucun avis homms2013

168 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Ons Jabeur, 6e au classement WTA, traverse une période difficile marquée par un mal-être manifeste. Cette lutte intérieure a été mise en lumière lors des quarts de finale de l’Open d’Abu Dhabi, où elle a fondu en larmes face à Beatriz Haddad Maia.

La Tunisienne, qui avait atteint la finale de Wimbledon l’année précédente malgré des blessures, a révélé que sa défaite lui avait particulièrement pesé, retardant ainsi son projet de maternité. Déjà perturbée par de nouvelles blessures en fin de saison dernière, Jabeur semblait en proie à des démons intérieurs qui altéraient son bien-être, loin de son image de « ministre du bonheur » en Tunisie.

Son craquage émotionnel à Abu Dhabi soulève des interrogations sur sa condition mentale et physique. Les larmes versées sur le court suggèrent un malaise profond, peut-être alimenté par la crainte de blessures récurrentes ou d’une nouvelle saison difficile.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés