« Onoda », le soldat perdu Aucun avis

Arthur Harari raconte l’histoire vraie d’un officier japonais qui vécut pendant trente ans sur une île du Pacifique refusant d’admettre la défaite. Découvert à Cannes, ce film atypique dans la production française impressionne par son ampleur et sa sobriété.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés