OM – PSG : le tifo Redouane Bougheraba ne passe pas Aucun avis homms2013

481 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Dans l’antre du Vélodrome lors du match OM-PSG, un tifo mettant en scène l’humoriste Redouane Bougheraba a été déployé, provoquant une vive réaction parmi les supporters marseillais. Cette mise en avant n’a pas été du goût de tous.

La soirée au stade Vélodrome n’a pas été des plus mémorables dimanche dernier, et les suites de cet événement ne sont pas non plus sans remous. Avant que le Paris Saint-Germain ne triomphe sur le terrain de l’Olympique de Marseille (0-2), les gradins ont été le théâtre d’un imposant tifo dans le virage Nord. Ce dernier mettait en scène le trophée de la Ligue des champions, une manière taquine de se moquer du PSG qui poursuit depuis des années le graal européen, convoité mais toujours hors de portée. Cette coupe iconique est le symbole de la fierté de l’OM depuis son unique victoire en 1993, marquant ainsi l’histoire du football français.

Cependant, ce qui a véritablement surpris et engendré une vive controverse, c’est la figure représentée aux côtés du trophée : l’humoriste Redouane Bougheraba. Natif de Marseille, il s’est distingué ces dernières années comme une personnalité locale incontournable. L’hommage rendu à cet artiste a suscité l’étonnement de nombreux autres supporters, manifesté notamment sur les réseaux sociaux. « Mandanda a passé 89 ans au club sans recevoir de tifo en son honneur, alors que Redouane Bougheraba en obtient un », s’est étonné l’influenceur Lino Treize sur X (anciennement Twitter), son tweet ayant récolté plus de 3 000 likes.

Si ce tifo a suscité autant de controverses, c’est surtout en raison du contexte émotionnel particulier de cette soirée pour l’OM : le quatrième anniversaire de la disparition de Pape Diouf, président emblématique du club (2004-2009). Aucun hommage ne lui a été rendu dans les tribunes, ce qui a été perçu comme un manque de respect par de nombreux supporters. « Le plus triste dans tout ça, c’est que Gerets, l’entraîneur le plus marquant de l’ère Diouf, était au stade », a déploré l’utilisateur Guy Truite sur X. « En cette soirée de Classique, quatre ans jour pour jour après la disparition de Pape Diouf, on préfère mettre en avant Redouane Bougheraba », s’est interrogé le journaliste Tidiany M’Bo dans une vidéo visionnée 175 000 fois.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés