OM : Pablo Longoria remet l’église au milieu du village Aucun avis homms2013

204 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Dans une interview accordée à SO Foot, Pablo Longoria est revenu sur une folle rumeur. En effet, certains affirmait que le président olympien, annoncé sur le départ il y a quelques semaines, avait l’obligation de rembourser plusieurs mois de son salaire dans l’hypothèse d’un départ en raison d’une clause dans son contrat.

« Cela fait encore partie de cette fameuse narration parallèle ! Premièrement, dans le droit du travail français, une clause de cet ordre est illégale. Deuxièmement, quand on m’a proposé d’être président de l’OM, j’ai moi-même suggéré d’intégrer cette clause. Pourquoi ? Parce que si l’on regarde mon CV, on se rend compte qu’avant l’OM, je n’avais jamais duré plus de trois ans dans le même club. Moi, j’ai voulu que le propriétaire soit convaincu de mon investissement total dans ce projet. L’idée était aussi que si un jour je prenais individuellement la décision de partir pour un salaire plus élevé ailleurs, qu’au moins le club en sorte gagnant économiquement. Comme c’était illégal, cela n’est pas allé plus loin. »

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés