OM : Di Meco pas convaincu par les explications de Sampaoli Aucun avis homms2013

455 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Au cours de l’émission du Moscato Show, Eric Di Meco est revenu sur les déclarations de Jorge Sampaoli à propos de son départ de l’OM. Des propos qui n’ont pas convaincu le consultant de RMC.

Lundi soir, Jérome Rothen a reçu Jorge Sampaoli dans son émission Rothen s’enflamme. L’occasion pour le technicien argentin d’expliquer plus en détails son départ de l’OM en juillet 2022. Sampaoli avance que la raison principale de son départ précipité, c’est le fait que le club ne puisse pas rivaliser avec le PSG pour le titre de champion de France. Une explication qui ne convainc pas du tout Eric Di Meco. Le consultant de RMC estime que cet argument ne tient pas la route, surtout au vu des missions dans lesquelles s’est engagé Sampaoli par la suite.

 » Bon après c’est pas grave, il raconte ce qu’il veut, de l’eau est passé sous les ponts mais son explication ne convainc pas plus que ça. Moi je pense que l’histoire n’est pas aussi simple que ce qu’il veut nous raconter. Mais qu’est-ce qu’il peut y avoir ? Je ne sais pas, peut-être parce qu’il nous explique qu’il est parti parce que le club n’avait pas l’ambition d’aller plus haut. On est d’accord. Pour aller derrière à Séville qui est en difficulté, pour aller derrière dans un club encore qui est en difficulté, là où il s’est fait virer deux fois, et pour nous raconter deux ans après qu’il a sûrement fait une bêtise de partir de Marseille. Et surtout, quand il vient à l’OM, le club n’est pas en train de jouer le titre. Si je me souviens bien, il arrive quand Villas-Boas se fait virer, c’est ça? Et il finit cette saison-là qui est moyenne. Et il sait très bien qu’il n’arrive pas dans un club qui a des grands moyens et qui va concurrencer le PSG. Donc c’est pour ça que moi cette histoire-là, je pense qu’il veut ménager… enfin, il prend tout sur lui en disant que j’avais trop d’ambition peut-être pour le club et que ce n’est pas aussi évident que ça. C’est la solution de facilité de trouver ça comme excuse, dire que j’ai trop d’ambition. Et ce n’est pas grave si c’est autour d’une autre raison, il n’a pas fait de bêtises, personne n’a fait de bêtises. Mais je pense que ça arrangeait les dirigeants qui partent aussi… « 

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés