OM : L’incident du car-jacking a traumatisé Bamo Meïté Aucun avis homms2013

250 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Après le dernier match de la saison de l’Olympique de Marseille, une nuit qui aurait dû être paisible s’est transformée en cauchemar pour trois de ses joueurs. Bamo Meité, Jean Onana et Faris Moumbagna ont été victimes d’une tentative de car-jacking dans le 12e arrondissement de Marseille. Le défenseur ivoirien, encore secoué par cet événement traumatisant, a accepté de partager son ressenti dans une entrevue exclusive accordée au Parisien.

« Il vaut mieux oublier et essayer d’avancer, je pense… Maintenant, ce sont les vacances, j’essaie de me libérer l’esprit. Moumbagna et Onana? Je les ai eus au téléphone, on a parlé. Je leur ai dit qu’on devait profiter des vacances pour se libérer l’esprit, avec nos familles et nos proches… », a partagé Meité, révélant les démarches entreprises pour surmonter cet épisode déchirant.

Malgré sa tentative de résilience, Meité n’a pas dissimulé la frayeur qu’il a ressentie lors de cette attaque. « C’était une scène choquante, j’ai eu peur, c’est évident. Là, aujourd’hui, j’essaie de prendre du recul par rapport à cette situation. On est des sportifs de haut niveau, on ne doit pas être mêlés à ce genre de choses. Je ne veux pas trop en parler, même à mes proches. Parce que ce ne sont pas des choses qui doivent se produire dans l’environnement du sport », a-t-il expliqué avec gravité.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés