« Oh Canada », mémoires d’un imposteur en quête de vérité Aucun avis

Au terme de sa vie, un documentariste américain célèbre, réfugié au Canada dans sa jeunesse pour échapper à la guerre du Vietnam, décide de dévoiler la vérité sur ses engagements. Dans le noir, face caméra.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés