Nuno Mendes (PSG) refuse de baisser les bras après France – Portugal Aucun avis homms2013

273 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Vaincu par ses coéquipiers du PSG, Bradley Barcola, Randal Kolo Muani et Ousmane Dembélé, Nuno Mendes était logiquement attristé au coup de sifflet final. Il a néanmoins refusé de baisser les bras.

Ce vendredi soir, le remake de la finale de l’Euro 2016 n’aura pas tourné en faveur du Portugal huit ans plus tard. Sortis par la France, Nuno Mendes & Co devront encore patienter avant de remporter un nouveau titre. Cette ambition, elle reste néanmoins intacte chez le Brésilien : « C’est dur. On a tout donné, il n’a rien manqué. L’équipe a eu des occasions mais on n’a pas marqué, c’est le foot. Aujourd’hui on perdu, il faut relever la tête et continuer. L’équipe de France est une grande équipe, mais nous aussi. C’était un bon match, mais on aurait voulu le gagner. On l’a perdu, c’est la vie. Sur les tirs au but, c’est le foot et je ne peux rien dire d’autre. On en a raté un, mais les quatre autres ont été marqués. Eux, ils ont marqué les cinq, c’est comme ça. »

Toujours interrogé sur beIn Sports, le Portugais a refusé de pousser les Bleus vers le sacre. Ses coéquipiers parisiens, Bradley Barcola, Randal Kolo Muani et Ousmane Dembélé, devront se débrouiller : « L’équipe de France est désormais favorite ? Nous, on voulait gagner, le reste n’est pas notre problème », a-t-il simplement lâché.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés