Nucléaire : retard, surcoût… EDF veut tirer les leçons de l’EPR de Flamanville Aucun avis homms2013

75 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Emmanuel Macron se rend, jeudi 16 mai, sur le site de l’EPR de Flamanville, qui va être connecté au réseau dans les prochaines semaines, avec douze ans de retard. Le chef de l’État met en avant l’importance de relancer un nouveau programme nucléaire. De son côté, EDF assure qu’il ne refera pas les mêmes erreurs, notamment en préparant un réacteur dont le concept a été simplifié.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés