Nouvelle-Calédonie : renouer le dialogue, seule piste pour sortir de la violence Aucun avis homms2013

55 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Alors que l’état d’urgence a été décrété en Nouvelle-Calédonie, les unionistes sont prêts à rouvrir le dialogue sous l’égide de l’exécutif, mais pas les indépendantistes, qui n’ont plus confiance en l’impartialité de l’État et en appellent à la nomination d’un médiateur neutre.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés